Amiens – AJA : Auxerre c’est le Brésil…

…on danse la samba. On va de ville en ville, gagner le championnat ! 🔵⚪️

Ce sont plus de 2500 supporters qui ont rempli la tribune Sud du Stade la Licorne pour fêter la montée et le titre !

C’est fait, l’AJA va remonter en Ligue 1 et c’est devant son public que les auxerrois ont confirmé à 99,99% cet objectif en s’imposant face au Paris FC la semaine dernière. Cette victoire a d’ailleurs aussi offert le titre à 99,99%. Mais comme pour prolonger la fête, il fallait attendre cette 37ème journée pour valider officiellement tout ça. C’est sûrement pour être sûr de ne pas louper cette fête que plus de 2500 auxerrois se sont déplacés à Amiens pour garnir le Stade de la Licorne, un record ! On remercie d’ailleurs le club d’Amiens d’avoir fait de la place à nos supporters, un très beau geste de leur part.

Malgré cette position plus que confortable, les auxerrois ont démontré rapidement une envie certaine de bien finir ce championnat. Et ceci s’est principalement illustré par un pressing intense et très haut de la part de l’AJA. Malheureusement, dans le premier quart d’heure de jeu, Lassine Sinayoko a surement joué ses dernières minutes de jeu cette saison car il a dû sortir à cause d’une gêne intense à la cuisse, remplacé par Issa Soumaré.

L’AJA l’a donc joué à la force tranquille sur cette première période en profitant de la crainte amiénois de nos talents offensifs pour les faire reculer et profiter de centres ou d’incursions dangereuses pour apporter du danger sur la cage de Régis Gurtner. Malgré tout, c’est sur le score de 0-0 que les deux équipes sont rentrées au vestiaire.

Ce danger s’est poursuivi en seconde mi-temps, dont une action litigieuse où Issa Soumaré est totalement bousculé dans la surface sans que l’arbitre ne donne penalty ! Mais cet élan offensif a libéré des espaces aux amiénois qui ont, eux aussi, eu des énormes occasions qui ont poussé Donovan Léon, puis Clément Akpa au sauvetage !

Puis, à la 71ème minute, les auxerrois ont cru voir leur fête gachée sur une sortie loupée de Donovan Léon qui ne touche pas l’attaquant mais lui donne l’opportunité de plonger dans la surface pour un penalty presque logique… Mais Dono’, comme désireux de réparer cette erreur de lui-même, le repousse en plongeant sur sa droite ! Et notre portier a remis ça, à la 81ème minute, en sortant magnifiquement dans un 1 contre 1 qui sentait la fête gachée à plein nez, mais que Dono’ stoppe de justesse pour tenir le 0-0 !

Par la suite, malgré les entrées de Maddy et Mensah, les auxerrois semblaient déjà à la fête en multipliant les imprécisions, empêchant d’apporter un réel danger dans le dernier quart d’heure, ce qui laissera probablement les 2500 supporters auxerrois sur leur faim, eux qui rêvaient d’un petit but pour exploser de joie. Mais nous nous contenterons sans problème des souvenirs de cette saison réussie de nos joueurs pour fêter ce titre !

On est les champions, on est les champions, on est, on est, on est les champions !

Auxerre obtient donc son premier trophée depuis 2005 et cette victoire en Coupe de France face à Sedan, et Christophe Pélissier devient le premier entraineur de l’AJ Auxerre, après notre emblématique Guy Roux, a offrir un trophée à l’AJ Auxerre ! C’est une superbe nouvelle ligne au palmarès de notre club qui vient féliciter une saison pleine de maîtrise et de supériorité de la part de ce groupe ! On connaissait la puissance de notre équipe mais peu auraient pu imaginer une saison aussi maîtrisée avec une domination quasi constante sur ce championnat. Il ne reste plus qu’à faire la fête, tous ensemble au stade le 17 Mai face à Concarneau au Stade de l’Abbé Deschamps ! L’occasion de fêter le retour au premier plan d’un monument du football français ! 🔵⚪️

Laisser un commentaire